Kadere Salmane, ce jeune Béninois de 19 ans, qui rêve de devenir le nouveau Sadio Mané…

L’histoire est belle. Malgré les 7 132.5 km qui séparent le Bénin (Bassila) à l’Angleterre (Liverpool), Kadere Salmane ce jeune footballeur Béninois de 19 ans continue de vibrer au rythme de son idole, Sadio Mané. Et oui, le football est bien connu pour sa capacité à faire voyager, rendant les foules en liesse, faisant rêver toute une génération, brisant toutes les barrières. Une réalité ici confirmée par, le jeune Kadere, qui depuis 2015 (A l’époque où Mané évoluait encore à Southampton), suit à la trace l’international sénégalais à qui il voue une véritable idolâtrie. « Je manque de mots pour exprimer ce que je ressens quand je vois Sadio Mané jouer… » Préférant porter le surnom « Mané » plutôt que son nom patronymique, Salmane qui a récemment évolué avec les moins de 17 ans Béninois, pousse l’imitation sur l’attaquant des « reds » de Liverpool jusque dans ses prises de balles. Il revient en détails, sur les raisons qui l’ont poussé à suivre Mané, au point de rêver de lui succéder un jour…


« Kadere Salmane j'ai 19 ans j'habite à Bassila dans le nord du Bénin. J'ai commencé à jouer au football à l'âge de 8 ans dans le quartier du nom BARIKINI (BASSILA, Benin.) Ainsi se présentera-t-il lors de notre entretienC’est sur la toile, précisément sur twitter que le compte du jeune homme sera remarqué par un confrère de dakaractu, assez perspicace pour sentir une piste potentielle, et le signaler au desk sports… 

 
Des supporters de Sadio Mané, il en existe bien évidemment des milliers à travers l’Afrique et le reste du monde, me direz-vous. Mais, les messages lus via son twitter, récemment ouvert (Début octobre) laissaient percevoir un attachement avéré de Salmane, pour le numéro 10 de Liverpool. Entre les collages photos le mettant aux côtés de son idole Mané et les déclarations enflammées saluant le talent de la star Sénégalaise, Kadere ou « Mané » comme il aime à être appelé lorsqu’il joue, sort un peu du lot des fans inconditionnels du prodige de Bambaly. « Mané est un joueur unique pour moi c’est le meilleur joueur au monde C’est mon idole Sadio Mané est un joueur qui me fait rêver de par son style de jeu.» Lâche-t-il avec enthousiasme et admiration à l’endroit du joueur de Premier League.


Pour lui, Mané c’est avant tout une référence footballistique. Un excellent manieur de ballon dont le style de jeu l’a particulièrement marqué : « J’aime comment il marque ses buts et comment ils les célèbrent. Et, surtout sa vitesse, je fais en sorte d’utiliser ça sur le terrain quand je joue. J'aime sa vivacité, son explosivité, sa vitesse et ses appels de balles, j'adore ce mec. » Le jeune Béninois semble à la limite subjugué par les prouesses techniques du co-meilleur buteur du championnat Anglais la saison précédente (22 réalisations à égalité avec Mo Salah et Aubameyang.) Loin d’être un simple rêveur, ou un sosie en quête d’une certaine notoriété, le natif de Bassila compte bien capitaliser sur cet état de fait, en faire une source de motivation pour faire carrière dans le football.


Déjà international cadet, dans la catégorie des moins de 17 ans avec la sélection Béninoise, il trace lentement mais sûrement  sa voie vers le succès : « J'ai intégré le centre de formation du nom AS RASAM DE BASSILA en 2011 /2012 j'avais 11 ans et c’est de là qu’on ma recruté en 2015 après une belle performance au cours d'un tournoi des centres de formation au Bénin et après on m’a envoyé dans une équipe des moins de 17 ans pour la formation au Brésil 2015/2016 après la formation j'ai été convoqué en équipe nationale cadet 2016/2017 et j’ai participé aux éliminatoires de la CAN U17 » Des débuts assez prometteurs pour l’ancien attaquant de l’AS Bassam de Bassila qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. 


Comme ce fut le cas pour Mané lors de ses débuts compliqués à Sédhiou (Dans le sud du Sénégal), jouant sur les terrains vagues, à pieds nus, mu par la seule passion du football. Kadere aussi rêve en grand : « Mon rêve c’est de devenir footballeur professionnel comme Sadio Mané. Il fait la fierté de toute l’Afrique et je lui souhaite le meilleur dans sa carrière, qu’il continue à me faire rêver. » Un beau message qui pourrait être étendu par cette jeunesse africaine avide de succès et en quête de sucess story à la hauteur de celle de Sadio Mané. L’espoir est donc permis, semble dire Salmane au travers de son « message. »


Au-delà de son rêve de rencontrer un jour son idole, « Je rêve de rencontrer mon Mané un jour… » Il estime qu’au vu de ces prestations renouvelées depuis plusieurs saisons, il mériterait de soulever le ballon d’or Africain mais aussi Européen. « J’espère qu'il remportera le ballon d'or européen. Je n’en doute pas, je le dis avec le cœur ouvert et à haute voix : Il mérite le ballon d'or européen et africain sans aucun doute ! » En attendant Kadere Salmane, le « Sadio Mané » Béninois, continue de transpercer les défenses de par ses accélérations dévastatrices, à l’image de son idole, le prince d’Anfield qui a déjà l’Angleterre à ses pieds.
Lundi 4 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :