KOLDA : une trentaine de stagiaires à l’école de la licence D de la CAF.


Ce sont une trentaine de stagiaires de Kolda et du reste du pays qui sont à l’école de la licence D de la CAF à Kolda à partir de ce mercredi 29 septembre. Ces derniers, pendant douze jours (29 septembre au 10 octobre)  vont suivre un stage de football pour obtenir le diplôme d’entraîneur de la licence D de la CAF. Il s’agit pour ces derniers de bénéficier de ce parchemin qui leur permettra d’entraîner une équipe de football, mais également de démultiplier leurs acquis sur le terrain avec d’autres acteurs. La promotion de cette licence D CAF porte le nom de Mayacine Mar, directeur technique national de football (DTN). 

Pour Yaya « Zeus » Baldé, président de la ligue régionale de football, « notre mission c’est d’abord le développement technique de nos ressources humaines car nous devons avoir des cadres pour le football de notre région. C’est pourquoi, nous voulons d’ici quelques mois avoir un entraineur national issu de la région de Kolda. Et nous voulons relever ce défi. Pour y arriver il faut que le ballon roule partout dans l’espace régional. Et c’est pourquoi, nous devons disposer de bons techniciens pour avoir de bons joueurs d’où notre soif d’ambition. Et au sortir de ce stage, les stagiaires devront perpétuer les acquis sur le terrain pour l’épanouissement du football… » 

Depuis deux à trois ans, le football local koldois ne cesse de gravir des échelons avec l’accession de Yaya Baldé à la tête de la ligue régionale de football sous le regard de Samy Daniff (ressource et ex président de cette ligue). Ainsi, l’AS Kolda a remporté le championnat et la finale du tournoi de la national 2 en accédant en national 1 cette année. Voilà autant de résultats concrets sans compter le succès du secteur arbitral qui font la fierté des nouveaux dirigeants. 

Abdou Thioune, un des stagiaires de se féliciter en ces termes : « je me réjouis de cette formation car elle vient à point nommé. J’entraînais une équipe de ligue mais je ne pouvais pas être sur le banc faute de cette licence CAF. Mais désormais, je pourrais entraîner et m’asseoir sur le banc avec cette licence D de la CAF. Mais surtout cela va permettre d’améliorer mes performances sur le terrain avec plus de professionnalisation. Il faudrait que la fédération de football pense à décentraliser les activités pour permettre à la nouvelle génération d’avoir les mêmes chances… » 

Cette formation va permettre de faire émerger de nouveaux entraîneurs mais également de développer le football local. 

Mercredi 29 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :