KOLDA / Fabouly Gaye mouvance présidentielle : « Nous devons avoir un Conseil municipal fort…le jeu a assez duré… »


« Nous devons avoir un conseil municipal fort. C’est pourquoi nous allons vers les marchés, vers les populations et la mairie. La première stratégie va nous permettre de parler aux populations en diagnostiquant les problèmes dont souffrent ces dernières. Et la deuxième consistera à rassembler les leaders du mouvement « Kolda rek » pour faire une analyse exhaustive des données recueillies avant de convoquer tous les leaders politiques locaux aux assises de Kolda. Nous avons constaté que Kolda souffre beaucoup du manque d’assainissement, d’éclairage public, du chômage entre autres », affirme Fabouly Gaye (ex pds) et désormais membre de la mouvance présidentielle, qui faisait face à la presse ce week-end à Kolda.
Il ajoutera sans détour : « Pendant la saison des pluies, on patauge dans les flaques d’eau. C’est fort de ce constat que nous avons décidé d’initier cette stratégie communautaire pour développer Kolda. C’est Kolda qui m’intéresse et non autre chose. »
Interpelé sur la mairie, il précisera : « pour la mairie nous souhaiterions avoir deux listes au lieu de plusieurs. À ce titre, nous ne déclarons aucune candidature d’abord puisque nous sommes dans une coalition. Mais, nous attendrons de voir la suite pour prendre une quelconque décision. Le jeu a assez duré, je reste et demeure toujours le politicien féroce… »
Revenant sur la stratégie adoptée pour convaincre les populations, il précise : « Pour notre stratégie, on aura trois mois de travaux avec les populations pour discuter, échanger en leur présentant notre nouveau concept « marche vers les populations » initié par le mouvement « kolda rék ». En ce sens, nous comptons organiser une résolution avec tous les acteurs de l’avenir de Kolda. Pour ceux qui me connaissent, je ne verse pas dans le sensationnel. D’ailleurs, pour preuve en tant que président du Conseil régional à l’époque j’ai eu à créer beaucoup d’emplois. Personne à Kolda ne connait le terrain politique mieux que moi. Certes, j’ai perdu des lieutenants mais ceux qui sont arrivés sont plus valeureux qu’eux. »
 
Fabouly Gaye entouré de militants et encensé par les femmes, a décliné fortement ses ambitions pour les populations de Kolda en faisant face à la presse ce week-end. Selon lui, « la gestion de la cité est l’affaire de tous. Et rien ne va dans notre commune… »
Lundi 10 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :