KAOLACK / Rappel à Dieu du Khalife de Médina Baye : La vie et l'oeuvre de « Papeu Cheikh »


Fils de Cheikh Al Islam et de Zeyda Mariama Niang, Cheikh Ahmed Tidiane El Hadj Ibrahima Niass est né en mai 1932 à Kossi. Une localité située à 09 kilomètres de la ville de Kaolack.

Le défunt khalife a appris le coran en Mauritanie, plus précisément à Nubbaghiya, auprès du marabout Rabbani. Il continua ses études auprès de Cheikh Oumar Touré et de retour à Kaolack, son père (Baye Niass) décida de l'inscrire à l'Université Médina où il appris la langue arabe et les sciences islamiques et obtint une graduation en littérature arabe et sciences islamiques

Après ses études, il devint le bras droit de son père qu'il accompagna ainsi dans ses missions et un peu plus tard Baye Niass lui confia le développement de Darou Mbitéyène (région de Kaolack). 

À Médina Baye, le guide religieux dit "Papeu Cheikh" a beaucoup contribué à l'essor de cette cité, notamment à travers ses réalisations et ses grands chantiers tels la maison des hôtes, la grande bibliothèque de la cité et la redynamisation de l'association dénommée " Jamiyatoul Ansaroudin", la liste étant loin d'être exhaustive.

Le 4ème khalife de Cheikh Al Islam était aussi un écrivain. En effet, il est l'auteur de " Zadjiroul Ikhwane" et de "Alakhatou Cheikh Al Islam El Hadj Ibrahima Niass bi Naydjiria".

Aujourd'hui, Médina Baye vient de perdre un homme multidimensionnel qui a marqué son époque. Il restera à jamais dans nos coeurs, notamment pour ses fidèles disciples... 
Lundi 3 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :