Journée internationale de la Femme : Message de Madame Ndèye Sali Diop Dieng Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants.


C’est aujourd’hui, 8 mars, Journée internationale de la Femme, instituée par l’Organisation des Nations Unies  dans le but de célébrer  les  avancées dans l’amélioration de la condition féminine et de  réfléchir ensemble sur les défis à relever sur le chemin de l’égalité entre les sexes et l’autonomisation de la femme dans le monde.

 

Dans la perspective de l’agenda du développement universel en 2030, l’édition de cette année est placée sous le thème : Je suis de la Génération Égalité ; Levez-vous pour les droits des femmes.

 

La Génération Egalité se veut  un mouvement mondial, de femmes et d’hommes, impulsé par les Nations Unies vers l’Objectif de Développement Durable N°5, au tournant historique de Beijing 25 ans après et du 20éme anniversaire de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies sur Femme Paix et Sécurité.

 

Pour notre pays le Sénégal, face à l’épidémie à Covid 19 qui constitue une menace pour la sécurité de toutes les nations, et pour la santé de tous les peuples, le Chef de l’État, dans sa sagesse et son attachement au bien-être des sénégalais et des sénégalaises, a recommandé de différer le format populaire de la célébration qui devait se dérouler sous sa prestigieuse présidence.

 

Bien que confrontées à cette donnée objective, nous n’avons pas le droit de renoncer à notre tradition faisant de cette journée, un grand moment d’introspection et d’évaluation pour consolider les acquis en faveur de la Protection des droits des femmes et de leur autonomisation économique .

 

C’est pourquoi tout en vous renouvelant mes hommages, je vous invite, mes chères sœurs et filles, à vivre la symbolique à travers une rétrospective de nos importants acquis dont le dernier en date est la loi criminalisant le viol et la pédophilie après la gratuité du traitement par chimiothérapie des cancers féminins.

 

La célébration devra aussi s’inscrire dans la prospective autour des enjeux de la deuxième phase du Plan Sénégal Émergent, qui adresse l’autonomisation sociale et économique des femmes et des filles comme un objectif prioritaire et transversal.

 

Restons donc mobilisées, solidaires et vigilantes pour relever ces défis et jouer en même temps notre pleine partition dans la riposte nationale contre l’épidémie à Covid 19.

C’est le lieu de renouveler notre profonde gratitude à Son Excellence Monsieur Macky SALL Président de la République pour son engagement constant en faveur des femmes et des filles.

 

En son nom et à mon nom propre, je souhaite une excellente journée à toutes les femmes et à toutes les filles.

Dakar le 08 mars 2020

 

Dimanche 8 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :