Ismaïla Madior Fall, ministre de la Justice : « Personne ne contrôle la justice, même pas l’État! »

Répondant aux interpellations des députés de l’opposition sur l’indépendance de la justice, le ministre partage l’idée de la réforme, de la création du poste de juge des libertés dans la nomenclature judiciaire. Selon Ismaïla Madior Fall, « oui pour le juge des libertés. Oui pour la réforme de la justice. La justice est imprévisible. Personne ne contrôle la justice, même pas l’État. Maintenant il y a un chaînon de la justice que l’État contrôle plus ou moins : le déclenchement des poursuites, le procureur qui agit sous les instructions du garde des Sceaux, … Le président de la République est dans la modernisation de la justice », explique le ministre devant les parlementaires...


Vendredi 2 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :