Incidents au meeting des Parcelles Assainies : Zator Mbaye boude la cérémonie, Aminata Touré exfiltrée et les gardes rapprochés se donnent en spectacle…


Le meeting de clôture de la première journée de campagne de la majorité présidentielle a été émaillée d’incidents qui ont failli bouleverser tout l’investissement consenti depuis dès jours pour assister à un beau démarrage de la campagne des locales à Dakar par la majorité.

Tout est parti d’un accrochage entre les gardes de corps du candidat de la majorité à la Médina, Cheikh Ahmed Tidiane Ba. Sa délégation bloquée à l’entrée du présidium, ses gardes corps sont intervenus pour faire monter Cheikh Ba sur le présidium, mais c'était sans compter sur la détermination des autres gros bras qui étaient déployés pour filtrer ou encore empêcher les entrées de certains leaders. Des accrochages qui ont failli dégénérer.
 
L’ex présidente du conseil économique social et environnemental a été très vite exfiltrée de la tribune officielle après avoir reçu quelques gouttes d’eau sale que versent certaines personnes.

Le candidat de la majorité à la commune de Mermoz Sacré cœur, Zator Mbaye n’a pas été aussi épargné de ces incidents, car il a été bloqué à l’entrée du présidium. Il finira par bouder la cérémonie, ainsi que tous les militants qui l'accompagnaient et ses gardes de corps aussi.
 
Une situation qui a mis le candidat maire Moussa Sy dans tous ses états. Prenant la parole, Moussa Sy dénonce cette forme d’indiscipline notoire, avant d’introduire directement le candidat à la ville de Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr, sans l’intervention d’aucune autre personne. Ni Amadou Ba, le coordinateur national de BBY, encore moins le ministre Mbaye Ndiaye qui avaient parcouru tout le trajet de la caravane depuis la matinée. Une situation qui va sans nul doute remettre en cause l’unité des acteurs de la majorité que certains responsables revendiquent depuis quelque temps…
Dimanche 9 Janvier 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :