Incendie à l’hôpital Fann : plus de 15 malades évacués en urgence du service chirurgie thoracique et cardiovasculaire


Un incendie provoqué par un court-circuit s'est produit hier lundi, à l’hôpital de Fann, dans le bâtiment récemment construit. Selon les informations relatées dans le journal « L’observateur », plus de 15 malades ont été évacués d’urgence du service de chirurgie thoracique et cardiovasculaire de cette structure sanitaire. Mais il n’y a eu plus de peur que de mal. En en croire la même source, il s’agit d’un incendie spectaculaire avec du feu qui se propageait dans les cabines. N’eut été l’intervention d’un des vigiles présents sur les lieux, le pire allait se produire.

D’après des témoins, ce dernier s’est vite empressé de prendre des extincteurs pour éteindre le feu qui a pris sa source dans l’armoire électrique du bâtiment. « Il a rejoint le premier étage du bâtiment en un temps éclair. C’est après avoir éteint le feu que le vigile a fait appel au service en charge de la maintenance de l’hôpital », racontent des sources de l’hôpital.

C’est ainsi que des mesures ont été prises pour mettre hors de danger la vie des malades dans leurs cabines. Puis, après la maîtrise de l’incendie, les patients qui étaient plus de 15 ont été ventilés dans les autres services de l’hôpital. « Les malades ont été acheminés dans d’autres services de l’hôpital.

Les uns sont internés au service pneumonie, les autres au service Gériatrie…
Pour rappel, ce n’est pas la première fois qu’un tel incident lié aux installations électriques se passe dans ce bâtiment. Car, « un incendie avait été enregistré durant la période du Covid -19. Le bâtiment a un problème d’installation électrique. Tant que ce problème n’est pas définitivement résolu, attendons-nous à d’autres incendies », renseignent des sources du service de la maintenance de l’hôpital.

De ce fait, la patronne de l’établissement sanitaire qui s’est rendue sur les lieux, a estimé que les installations électriques du bâtiment sont la source du problème sans pour autant laisser de côté certains appareils utilisés par les accompagnants malades au niveau du service comme des fourneaux électriques, des chargeurs de batterie de téléphone portable.
Mardi 20 Février 2024
Dieynaba Agne



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :