Inauguration de la maison des jeunes et de la francophonie de Ngoudiane : Un bijou de 100 millions de Fcfa pour cet outil de développement


Inauguration de la maison des jeunes et de la francophonie de Ngoudiane : Un bijou de 100 millions de Fcfa pour cet outil de développement
La secrétaire générale de la Francophonie était à Ngoundiane, région de Thiès pour inaugurer la maison  des jeunes et de la francophonie. Michaëlle Jean, a été accueillie par le premier magistrat de la commune qui a indiqué que l’ensemble des investissements réalisés dans ce projet sont chiffrés à environ cent millions (100 000 000 FCFA) dont 90%  financés sur fonds propres de la  Commune  (77 602 547 FCFA pour la construction clé en mains de tout le bâtiment, 9 208 516 FCFA pour le mobilier et la sonorisation de (la) salle polyvalente, et  4 millions pour la décoration et l’aménagement des espaces verts.
Quant à la contribution en mobilier et autre matériel de  l’OIF, elle est chiffrée à ce jour à environ  10 millions (de FCFA) a-t-il aussi fait savoir.
 
« Notre objectif, en initiant ce projet, était d’appuyer le gouvernement de la République du Sénégal dans sa politique de doter les jeunes d’édifices publics et de locaux fonctionnels pour donner une meilleure visibilité à leurs activités » a laissé entendre l’édile de la commune.
 
Cette Maison des Jeunes et de la Francophonie, a aussi dit M Dione, « sera un outil important pour le développement (…) et un lieu d'expression, d'essor, d’innovation et de développement pour les jeunes en particulier, pour toute la population de Ngoundiane en général, et même d’ailleurs ».
 
Le maire a promis que cette maison sera ouverte à toute la jeunesse de la commune et un lieu de promotion des activités de jeunesse, de la culture, un lieu d’échanges et de partage de connaissances, mais aussi de célébration.                                                                                                     
La Maison des Jeunes et de la Francophonie comporte une salle polyvalente d’une capacité de plus de 500 personnes et équipée d’une table  de présidium, de 500 chaises VIP en fer , d’une sonorisation  complète etc.
Pour finir, la commune envisage d’équiper les autres espaces, a dit le maire qui compte sur l’OIF pour trouver  le financement nécessaire afin que l’ensemble de la MJF soit fonctionnelle dans les plus brefs délais. L’acquisition de l’ensemble de ces équipements manquants, nécessite un investissement d’au moins cinquante millions de francs cfa, a-t-il révélé...
Dimanche 15 Octobre 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018