Guinée : Les gages et la position ferme de la junte vis-à-vis dela Cedeao et de la communauté internationale.


Depuis l’annonce des sanctions corsées prises par la Cedeao  contre la Guinée à la suite de la rencontre avec le président de la junte, le colonel Doumbouya est revenu sur le contenu de leur discussion. C’est Amara Camara, porte-parole de la junte qui s’est adressé à la presse guinéenne. « Seul le peuple souverain de Guinée décidera de son destin », reprécise le militaire.  

Sur le gel des avoirs et l’interdiction de voyage, le militaire révèle que « les échanges ont été très brefs sur ce point. Le président a répondu que nous, le CNRD, sommes des soldats, et que notre mission se passe en Guinée. Donc, pas besoin de voyager et qu'il n'y avait rien à geler sur nos comptes », a-t-il répondu ce samedi 18 septembre 2021lors d’un point de presse à Conakry.

Le cas du président déchu a été évoqué lors des discussions. Ainsi,  la junte rassure que « toutes les mesures sont prises par le CNRD pour le respect de l'intégrité physique et morale de l'ancien président Alpha Condé. Il se trouve en un lieu sûr. Il bénéficie de tous les traitements dus à son rang », a-t-il assuré.

Revenant sur l’exigence de tenir des élections dans 6 mois, la junte dit avoir confié à la délégation de la Cedeao qu'elle a appris des erreurs du passé. C’est pourquoi, il annonce « que des concertations nationales sont en cours et que seul le peuple souverain de Guinée décidera de son destin. Sur ce, je vous appelle à la sérénité et au calme, il n'y a que la volonté du peuple de Guinée qui vaille... »
Samedi 18 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :