Guinée : Dépenses faramineuses de la Présidence, de l’Assemblée Nationale, … Les DAAF exigées à présenter un rapport mensuel des opérations effectuées.


Décidément le Colonel Mady Doumbouya continue
sa mission de rationalisation des dépenses publiques. La preuve, le président de la transition Guinéenne selon nos confrères de la Guinée, a constaté des augmentations faramineuses sur les lignes budgétaires allouées aux dépenses de la Présidence de la République, de l’Assemblée Nationale, de certaines Institutions Républicaines et des  Ministères.

Conscient de cet état de fait, le nouvel homme fort du palais Sekoutoureya de Conakry a donné de nouvelles exigences aux chefs de Division des Affaires Administratives et Financières (DAAF) des départements ministériels et des Établissements Publics à caractère administratif (EPA).

Selon la junte, les demandes de décaissement seront soumises à une analyse approfondie avant leur validation. Ce n’est pas tout, les DAAF sont tenus et obligés de produire des rapports de l’ensemble des opérations effectuées de façon mensuelle.
Dimanche 24 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :