Guinaw Rail - « Bës du Ñiak » quitte « Yewwi » pour « Benno » : « Ils ont voulu nous humilier… » (conseillers)


Le représentant de « Bës du Ñiak » dans la commune de Guinaw Rail Sud a décidé de rallier la coalition au pouvoir. Amara Dakono et ses camarades du parti de Serigne Mansour Sy Djamil ont décidé tout simplement de claquer la porte de « Yewwi Askan Wi ». Ils ont pris la décision de rejoindre la coalition « BBY » dirigée par Pape Maël Thiam, administrateur de l’APR.

« Ces gens de la coalition « Yewwi Askan Wi » sont là-bas pour leurs intérêts crypto-personnels. Ils voulaient nous humilier dans la commune de Guinaw Rail Sud en mettant des jeunes qui n’ont aucune expérience politique et aucun ancrage communautaire sur la liste à notre détriment. Ils ont voulu nous considérer comme des « béni oui oui » parce que l’on a reçu une éducation d’école coranique », s’est révolté Dakono.

Il ajoute : « nous avons ainsi pris la décision de quitter cette coalition pour faire face au maire sortant, Abdoulaye Diop, membre de la coalition « Wallu »

Ce dernier, dira notre interlocuteur, est depuis 20 ans (depuis 2002) aux affaires. En effet, c'est l’un des rares maires libéraux à avoir triomphé des apéristes en 2014. Seulement ses deux mandats sont marqués du sceau du sous-développement de la commune, assure Dakono. En effet, tout est priorité au niveau de Guinaw Rail Sud l'une des 16 communes d'arrondissement de la ville de Pikine.

Dakono de finir par dire qu’ils n’ont pas besoin de l’onction de leur mentor Serigne Mansour Sy Djamil, puisque les locales sont des élections « à la base ». Chacun travaillant pour ses intérêts propres...
Vendredi 29 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :