Grève des travailleurs des collectivités territoriales et de la santé : les syndicalistes accélèrent la cadence en annonçant une grève de 96 heures...


Suite à l'évaluation du 3ème plan d'actions de l'intersyndicale des Travailleurs des collectivités Territoriales And Gueusseum consacrant 72h de grève les 02, 03 et 04 novembre, le Directoire National de la méga coalition ISTCTS-And Gueusseum s'accroche au combat pour entretenir des raisons fondamentales motivant la radicalisation de la lutte, de ses conséquences et de ses formes. Ce lundi 07 novembre 2022, au siège de la FGTS/B, la méga coalition ISTCTS-And Gueusseum maintient le combat et annonce une grève de 96 heures à partir de demain dans toute l'étendue du territoire national.
 
« la jonction inéluctable des luttes des deux entités syndicales s'est faite autour d’une plateforme minimale commune relative à l'augmentation des salaires et leur harmonisation tant dans les secteurs de la Santé et de l'Action sociale et que des Collectivités territoriales qui, non seulement n'ont encore perçu aucun franc, mais encore courent derrière des arriérés de 104 millions de primes Covid nonobstant les revendications portant parachèvement du statut du personnel des collectivités territoriales sans oublier le sort des Conseillers en Travail social et des communautaires... Le Gouvernement est resté jusqu'ici insensible aux douloureuses conséquences des grèves des travailleurs de la santé et de l'Action Sociale et ceux des collectivités territoriales avec leur lot de privations de pièces d'État Civil avec les rentrées scolaire et universitaire, de légalisation de documents administratifs et même de permis d'inhumer de dépouilles mortelles etc... », a déclaré Mballo Dia Thiam
 
« En conséquence de tout ce qui précède, que l'opinion ne soit pas surprise de cette augmentation d'heures de grève générale passant de 72 heures à 96 heures et à la suite du boycott des programmes, du boycott des formations, supervisions et réunions de coordination et de staff et de la rétention de l'information sanitaire et sociale et surtout dans un futur proche... », a ajouté le leader de And Gueusseum.
 
Le secrétaire général de l'intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales du Sénégal, Sidya Ndiaye affirme que le gouvernement est en train de couper les salaires des travailleurs, mais ça ne les empêchera pas de continuer le combat jusqu'à obtenir gain de cause.
 
Mballo Dia Thiam termine par avertir « les briseurs de grève et les ingrats défaillants prompts à se bousculer devant les guichets de paiement en cas de victoire après avoir refusé de mouiller le maillot au moment de la lutte pour l'équité et la justice dans le traitement des agents de la Santé et de l'Action Sociale et des Collectivités territoriales ainsi que certains fossoyeurs de notre lutte en sursis dans leur subconscient et condamnés éternellement par le verdict implacable du tribunal de l’histoire ».
Lundi 7 Novembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :