Grève de la faim des détenus du Camp Pénal de Koutal : Un gréviste évacué à l'infirmerie.


Très mal-en-point, un des grévistes du camp pénal de Koutal a été finalement évacué hier dimanche après-midi à l'infirmerie de cet établissement pénitentiaire.

Ce dernier était victime d'un malaise et c'est ainsi que ses co-détenus ont interpellé les gardes pour son évacuation rapide au niveau de cette structure sanitaire.

Selon une source, la fatigue commence d'ailleurs à gagner d'autres grévistes et si rien n'est fait d'ici peu, d'autres personnes pourraient elles aussi faire l'objet d'évacuation dans la journée d'aujourd'hui.

Pour rappel, les détenus du Camp Pénal de Koutal sollicitent une part importante de la politique de remise de peine, de liberté conditionnelle et de grâce présidentielle. Pour cette année, seuls deux d'entre eux ont pu recouvrer la liberté...
Lundi 3 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :