Grenade lacrymogène dans une école : La LSDH condamne leur usage sans discernement sur la population


Une grenade lacrymogène a atterri dans l’enceinte d’une école primaire hier lors d’une manifestation de l’opposition. La ligue Sénégalaise des Droits Humains  à travers son Sg Me Assane Dioma Ndiaye a condamné « l’usage démesuré et sans discernement de grenades lacrymogènes aveuglantes et asphyxiantes sur des populations civiles inoffensives et vulnérables ». Pour la LSDH en outre,  « la violence même d’État ne peut être légitime que si elle est l’ultime ratio de la panoplie des moyens à disposition et dans tous les cas nécessaire et proportionnée ». Aucune circonstance ne saurait justifier, conclut la ligue, « les images terrifiantes qui défilent sur la toile dans un État dit respectueux de la dignité humaine ».
Samedi 10 Mars 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :