Gestion nébuleuse / Détournements de fonds présumés : Pape Thialis Faye se lave à grande eau et évoque un « putsch » orchestré.


Après l’annonce de son éviction de la présidence du club de football, Guédiawaye FC le mardi 05 janvier, Pape Thialis Faye a apporté la réplique aux membres du comité à travers une conférence de presse tenue ce vendredi 08 janvier. Après avoir botté en touche les accusations relatives à une mauvaise gestion et des détournements de fonds présumés. 

 

À la place, il pointera du doigt le président de l’association GF, Abdoulaye Sall et Cie : « Les hostilités ont démarré quand j’ai viré le directeur technique Ndiarka Diagne pour incompétence après deux saisons passées au club… J’ai reçu une demande d’emploi de Pape Modou Kébé, membre de l’association, j’ai refusé… la personne s’est braquée pour former un groupe contre moi. Une énième demande m’est parvenue dont celle du président Abdoulaye Sall qui voulait que je lui accepte un véhicule utilitaire pour accompagner l’équipe lors de ses déplacements. Je lui ai répondu par le silence. » Thialis déclare qu’il s’agit d’un « putsch » orchestré…

Vendredi 8 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :