Garde Rapproché(e) : mille et une raisons de donner sa vie pour autrui (Reportage du jour).

Des témoignages inédits venant des agents de la sécurité privée spécialisés dans la protection rapprochée. Ils reviennent sur des aventures spéciales vécues dans la fonction.

Le métier n’envie en rien les autres car l’engagement va au delà d’être un simple protecteur, offrant une motivation à mille et une raisons de donner sa vie pour autrui.

Au Sénégal, la sécurité privée est encadrée par la loi n° 78-40 du 6 juillet 1978 qui stipule qu’il est interdit l’exercice des activités de police privée et soumet à autorisation l’ouverture et l’exploitation de toute entreprise de surveillance, gardiennage ou escorte de biens privés. Elle en définit notamment les conditions fixées par décret.

Le métier de garde rapprochée répond à une formation hautement qualifiée en arts martiaux et maniement des armes.
Les hommes occupent pour la plupart le poste mais des femmes d’abnégation arrivent à rivaliser dans le domaine.
Comment s’active l’agent de la protection rapprochée, quel rapport de confiance avec son employeur, les risques du métier entre autres questions, des agents nous font leurs confidences...


Lundi 31 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :