Forte présence de la gauche dans le nouveau bureau de Pastef : Ousmane Sonko ressuscite Majmouth Diop et Cie.


Le Parti Africain du Sénégal pour le Travail, l’Éthique et la Fraternité a procédé à la restructuration de ses instances. Le cabinet du leader des patriotes, la haute autorité de régulation du parti, le bureau et les commissaires scientifiques, tout a été formalisé avec de nouvelles têtes qui ont fait leur entrée dans la mouvance d’Ousmane Sonko. 

Dans cette nouvelle dynamique la présence d’hommes de gauche est fortement remarquée. D’abord, le doyen Alla Kane, ce natif de la région de Bambey, membre des sages de Pastef dénommés ‘Magi Pastef’ qui, âgé de plus de 80 ans, se montre toujours résistant et déterminé dans l’espace politique. Adhérant au Parti africain de l’indépendance (PAI) en 1957, il fut le premier représentant de la gauche sénégalaise dans le Baol.

Le Doyen Alla Kane même après la dissolution du PAI a continué à militer pour ses convictions dans la clandestinité. Son adhésion au PAI lui a permis de rencontrer et de connaître la théorie du socialisme scientifique et l’arme du marxisme-léninisme qui lui ont été d’un apport inestimable dans la conduite de son militantisme.

Alla Kane considère rester un fervent militant de cette gauche tant qu'il estime que son pays continuera d’être sous la domination de l’impérialisme néolibéral et son peuple sous le joug de l’exploitation capitaliste et néocoloniale. Il est maintenant conseiller d’Ousmane Sonko, président du Pastef.

 
Madièye Mbodj, est l’un des membres fondateurs d’And Jëf/Pads (Parti africain pour la démocratie et le socialisme), parti de gauche né aussi dans la clandestinité en 1973 sous le règne de Senghor. D’ailleurs, il a toujours été clair par rapport à l’adhésion de l’idéologie du patron de Pastef qu’il définit comme « l’incarnation de la gauche sénégalaise ».  L’ancien porte-parole de Aj/ Pads a toujours cette marque de fabrique de la gauche qu’il veut impulser à la politique du Sénégal notamment avec ce poste stratégique de vice-président chargé de la vie politique nationale du Pastef. 
 
Frère de l'activiste sénégalais Oumar Blondin Diop, Diallo Diop est aussi l'ancien secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), formation politique fondée par le savant Cheikh Anta Diop. Par ailleurs, il fut le plus jeune prisonnier politique du Sénégal sous Senghor. Arrêté puis condamné en 1971, à de lourdes peines avec ses compagnons, pour leur combat contre le régime "autoritaire" du président Senghor.   

Malgré cette aventure douloureuse durant le magistère de Senghor, Diallo Diop n’a pas baissé les bras. Il reste persuadé que la lutte pour l’indépendance n’est pas achevée. Il est le président chargé des questions panafricaines et mémorielles. 

 
Ancienne déléguée générale de la francophonie et spécialiste des questions liées au développement, Yassine Fall, désormais membre de Pastef,  cumule une expérience trentenaire d’économiste et dans divers domaines du développement et de la gestion des politiques publiques et des politiques d’inégalité dans le processus de construction nationale. Elle fait aussi partie des retenus du président de Pastef pour le nouveau bureau du parti. Elle est vice-présidente, chargée des relations internationales. Soucieuse d’une politique radicale, Yassine Fall considère que les dirigeants que nous avons ont montré leurs limites.

Consciente des enjeux, elle s’est engagée avec Ousmane Sonko pour conduire sa pensée politique en relation avec la vision du leader des patriotes. Son époux, Jacques Habib Sy, ancien délégué général  du XVème sommet de la Francophonie, fut pour rappel, épinglé par un rapport de l’inspection général d’État sur un marché gré à gré de 65 milliards de francs cfa. Il fait partie lui aussi, des conseillers du président du parti des patriotes, Ousmane Sonko. 


Cette forte présence d'anciens témoins des aventures et du vécu de la gauche dans les années 60 n’a-t-elle pas été bien réfléchie par le leader de Pastef qui a une démarche même si, très panafricaine, assez similaire de celle de la gauche sénégalaise ?
 
Samedi 15 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :