Fierté de la Petite côte : À la découverte de Nianing Basket Club Academy.


À Nianing, réussir dans les études et dans le sport n’est plus un rêve. C’est devenu une réalité grâce à un investissement fait par un homme de la localité. Auréolé de plusieurs années d’expérience dans le milieu du basket, Pape Diop a pensé à mettre sur pied une infrastructure sportive de qualité pour participer à l’éclosion d’une nouvelle génération de gagneurs dans sa localité.

Après la création de Nianing Basket Club qui lutte pour sortir de la deuxième division, Pape Diop a construit un centre où il accueille pour la présente saison 120 pensionnaires âgés de 08 à 25 ans, compte non tenu des joueurs des deux équipes masculine et féminine qui sont au nombre de 30. 

Recevant une équipe de Dakaractu, il argue avoir fait le choix sur le sport et les études pour donner plus de chance aux enfants qui fréquentent le centre de percer une fois à l’extérieur. Une ambition légitime qui n’est pas une partie de plaisir car elle requiert des moyens conséquents que Pape Diop seul ne peut porter sur ses épaules. Il a besoin d’être accompagné par les autorités locales et étatiques, mais aussi par de bonnes volontés. Le faire, c’est participer à l’épanouissement et à la réussite de la jeunesse de cette localité et des villages environnants.
Jeudi 26 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :