Fichier électoral, Comité des droits de l'homme : Les remontrances de Thérèse Faye à l’opposition


La coordinatrice de la Cojer n’a pas raté l’opposition qui s’agite autour de la question du fichier électoral et demande sa publication. Certains décelant même des cas de fraude. Lors de l’Assemblée générale des jeunes de Benno Bokk Yakaar en perspective de leur convention nationale d’investiture du président Macky Sall, Thérèse Faye a tancé vertement l’opposition leur demandant de jouer franc jeu. « L’opposition qui a toujours boycotté toutes les rencontres sur le processus électoral vient aujourd’hui pour demander un audit de ce même fichier. Cette opposition a une volonté manifeste de construire une désinformation, et aujourd’hui heureusement le ministre a accepté de mettre à leur disposition le fichier électoral. Je pense que le processus est clair » a-t-elle dit, révélant au passage que ce problème est derrière nous. Et cela tout comme l’affaire Karim Wade, dont la décision finale a été annulée par le Comité des droits de l'homme de l’ONU. «  Nous avons suivi le PDS jubiler depuis avant-hier sur la décision d’un soi disant comité ayant annulé la décision de la CREI sur l’affaire Karim Wade. Cela n’est pas vrai, un comité d’experts ne peut pas être une instance juridictionnelle. Et n’a pas vocation à casser la décision prise le 23 mai. Tout ce qu’ils font c’est du verbiage.  Nous avons dépassé ce procès ou ce processus du fichier, le Sénégal est une grande démocratie, concentrons nous sur l’essentiel » a lancé Thérèse Faye.
 
Vendredi 16 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :