FIBA : Le président Hamane Niang démissionne, pris dans une tempête d’accusations d’abus sexuels.


FIBA : Le président Hamane Niang démissionne, pris dans une tempête d’accusations d’abus sexuels.
Un scandale vient d’éclore dans le milieu du basket mondial. Le président Hamane Niang s'est retiré « au moins temporairement » de son poste de président de la Fédération internationale de basket (FIBA) ce dimanche. Cette décision du malien fait suite à la publication d'une enquête du New York Times le visant pour avoir « ignoré » des comportements de harcèlement sexuel durant 12 ans au sein de la fédération malienne de basket. C’est le média américain New York Times qui a lâché la bombe incriminant ainsi le président de 69 ans de la FIBA-Afrique.  Dans un communiqué publié ce lundi, l'instance dirigeante du basketball mondial semble prendre toutes les dispositions par rapport à cette affaire. Rappelant qu’elle a une « une tolérance zéro à l'égard de toutes les formes de harcèlement et d'abus » ; en respectant tout de même la présomption d'innocence de Hamane Niang, dans l'attente de nouveaux éléments.

Élu comme président de la FIBA en 2019, Hamane Niang nie fermement les accusations et assure vouloir coopérer à l'enquête que la fédération va elle-même mener. « Je n’ai jamais été impliqué et je n’ai jamais eu connaissance des accusations décrites dans votre correspondance », a écrit Niang au New York Times dans un mail.

Cependant en attendant la suite de l’enquête, la FIBA précise par ailleurs qu’elle a suspendu deux entraîneurs et des « officiels » maliens de toute fonction pendant l’enquête...
Lundi 14 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :