Espagne : Le rapatriement de migrants sénégalais reporté sine die (médias)


Espagne : Le rapatriement de migrants sénégalais reporté sine die (médias)
Ce mercredi, des migrants sénégalais arrivés irrégulièrement en Espagne devaient être rapatriés vers le Sénégal. Mais le rapatriement a été reporté sine die. L'instruction vient du ministère espagnol de l'Intérieur. C'est le site cope.es visité à Dakaractu qui a donné l'information.

L'avion qui devait transporter ces migrants irréguliers devait quitter l'aéroport de Barajas-Adolfo Suarez de Madrid, et était attendu à Tenerife et à Gran Canaria pour ensuite faire cap sur Dakar.

Selon les informations livrées par les médias espagnols lus à Dakaractu, ce vol affrété par la Direction générale de la police devait au moins avoir à son bord 15 sénégalais détenus depuis plusieurs semaines au Centre d'Internement de Tenerife. À Gran Canaria, le même avion devait prendre d'autres citoyens sénégalais arrivés illégalement sur le sol espagnol. La presse sénégalais fait état d'au moins 204 migrants.

Le vol de rapatriement reporté ce mercredi 10 mars était pourtant prévu pour le 24 février dernier avant d'être ajourné pour des raisons non élucidées jusqu'à présent.

Les derniers vols de rapatriement de migrants vers le Sénégal remontent à 2018. Quatre vols d'expulsion avaient été effectués entre août et décembre 2018 et au total 150 migrants ont fait l'objet de déportation.

Cette année, en raison de la recrudescence du phénomène Barça ou Barsaq, les autorités espagnoles et sénégalaises ont convenu de reprendre les vols d'expulsion. Le Maroc et la Mauritanie ont également des accords avec le royaume d'Espagne dans ce sens.
Mercredi 10 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :