Équipe nationale : Ismaël Jakobs, le nouveau patron du couloir gauche ?


Il y a un temps pour briller et montrer son talent et son abnégation à la face du monde. Et quoi de mieux que la coupe du monde de football 2022 ? L’occasion a été très bien saisie par le latéral gauche sénégalais, Ismaël Jakobs (23 ans) qui, depuis l’entame du mondial met son monde d’accord, en enchaînant les bonnes performances avec les lions. Le jeune monégasque est-il devenu le patron du couloir gauche ? La place de Fodé Ballo-Touré est-elle réellement menacée  au sein du onze de départ d’Aliou Cissé ? 
 
Ses soucis avec sa naturalisation sportive dépassés, grâce à la promptitude de la fédération sénégalaise de football et de l’Etat du Sénégal, le germano-sénégalais est désormais complètement libéré ! Avec une entrée en jeu plus que probante lors de la première sortie des Lions pour jouer les Pays-Bas qui sont sortis victorieux de ce match (2-0), Jakobs qui a gagné la confiance d’Aliou Cissé, a rempilé face au Qatar défaite (1-3.) Il faut du cran, de la hargne et beaucoup de détermination pour forcer le respect (de Cissé et des supporters)  en si peu de temps ! 
 
Contre l’Iran en amical, lors de sa première titularisation sous le maillot de l’équipe nationale, lors de la fenêtre internationale FIFA du mois de septembre dernier, Jakobs avait dévoilé un pan de sa mallette très riche. Entre son impact physique fort considérable et sa capacité à avaler les kilomètres dans son couloir pour prêter main forte à son attaquant, le germano-sénégalais est éblouissant. D’ailleurs c’est lui qui avait permis aux lions d’égaliser contre l’Iran avec son centre dévié qui a mené au but sénégalais. 
 
Face aux Qataries, Ismaël Jakobs qui remplaçait Fodé Ballo-Touré indisponible, a validé son très bon match en délivrant une passe décisive sur le but de Famara Diédhiou qui a victorieusement repris son corner. Car en plus d’être un bon défenseur, très rapide et agressif pour ne pas dire, dure sur l’homme, Jakobs qui fut jadis un milieu offensif capable d’être un piston, à du ballon et un pied gauche assez soyeux pour tirer les corners et autres balles arrêtées. Un atout de taille face à la concurrence…
 
Désormais il faut dire que le débat est ouvert sur le titulaire qui devrait être aligné entre Fodé Ballo-Touré à nouveau opérationnel et aspirant au poste de latéral gauche et Ismaël Jakobs qui a été très performant lors de son intérim. La logique voudrait que le joueur le plus compétitif et qui a le plus de rythme soit aligné lors du match contre l’équateur ce mardi à 15h gmt. Assurément, Jakobs partira avec une longueur d’avance sur Ballo-Touré… 
Dimanche 27 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :