Équipe nationale : Entre l’objectif manqué au mondial 2022 et une CAN à gagner en 2024 selon son nouveau contrat, Aliou Cissé vers la démission ?


Le sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal, Aliou Cissé envisagerait sérieusement de démissionner à la suite de l’élimination du Sénégal en huitièmes de finale de la coupe du monde 2022 (3-0 par l’Angleterre.)
D’après le quotidien sportif Record, dans sa parution de ce mardi 13 décembre, il est évoqué une forte probabilité pour Aliou Cissé de rendre le tablier après un peu plus de 7 ans de service dans la tanière.
D’après la même source, en plus de l’échec de Cissé à la dernière coupe du monde compte tenu de son nouveau contrat qui lui fixait au moins les quarts de finale comme objectif assigné par la fédération sénégalaise de football, El tactico serait en face d’une autre grosse équation qu’il s’était engagé de résoudre en renouvelant son bail : regagner la Coupe d’Afrique des nations en 2024 en Côte d’ivoire.
Un gros challenge en plus de la déception liée à la dernière campagne au mondial et peut-être une fin de cycle qui pourrait pousser Aliou Cissé à déposer sa démission.
Selon Record, El Tactico qui doit soumettre le rapport officiel du mondial 2022, aurait déjà discuté de cette option avec quelques proches. Mais, sa prochaine audience avec les autorités compétentes dont le président Macky Sall permettra d’y voir plus clair.
En guise de précision, le nouveau contrat de Aliou Cissé court jusqu’au 21 août 2024 avec un salaire revalorisé à hauteur de 20 millions FCFA plus une prime à la signature de 120 millions de FCFA, soit 30 millions de FCFA par mois.
Comme objectifs assignés par la FSF figurent en bonne place, une qualification en quart de finale du mondial 2022, une qualification à la CAN 2024 et la conservation du titre continental remporté par les Lions en 2022 au Cameroun…
Mardi 13 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :