Epidémie coronavirus : ‘’Nous avons pris toutes les dispositions au niveau de l’Aéroport, du Port et …’’, (Abdoulaye Diouf Sarr)


 
Le ministre de la Santé et de l’Action social a donné des assurances fermes sur des mesures prises pour protéger les Sénégalais contre l’épidémie Coronavirus. Plus d’une semaine après l’annonce faite sur la propagation de cette maladie qui a mis en alerte l’Oms, Abdoulaye Diouf Sarr a confié que des dispositifs de détection de la maladie et le personnel de santé sont positionnés. 
 
‘’Au Sénégal, nous avons un Comité national de gestion des épidémies qui se réunit tous les lundis. C’est un comité multisectoriel qui regroupe des agents du ministère de la Santé, de l’élevage, de l’environnement, de l’Institut pasteur. Toutes les entités qui doivent jouer un rôle dans une épidémie sont impliquées. Nous avons pris toutes les dispositions au niveau de l’Aéroport (Aibd), au niveau du Port (Pad), mais aussi au niveau de toutes les structures sanitaires. Ce, en leur faisant savoir quelle attitude avoir face à cette épidémie. Le Sénégal a pris les devants bien avant que l’Oms déclare (cette maladie) comme une urgence sanitaire internationale. Un numéro vert est même mis en place. Il s’agit du 800 00 50 50%2000%2050%2050  pour permettre à tous ceux qui veulent avoir des informations sur cette maladie d’avoir un interlocuteur prêt à répondre’’. Tels sont les propos tenus par le ministre qui était, ce matin, l’invité de la Rfm.
 
Abdoulaye Diouf Sarr a précisé, cependant, que malgré toutes les mesures prises, la menace n’est pas écartée. ‘’Nous avons tous des raisons de nous faire des soucis. Nous sommes aujourd’hui dans un village planétaire. Nous nous devons d’informer les populations sur cette épidémie. Mais, à ce niveau, il y a une campagne de masse qui va démarrer ce mardi, parce que c’est aujourd’hui (lundi) que la commission va se réunir encore. Mais sachez qu’à l’aéroport nous avons mis en place un dispositif important, ce sont des caméras thermiques. Et tout le matériel nécessaire est entre les mains des médecins qui sont sur place, idem au Port et ailleurs. Donc, je voudrais rassurer les populations et leur dire que le gouvernement du Sénégal est disposé à faire tout le nécessaire pour lutter contre cette épidémie. Nous avons mis en place le dispositif de prévention, mais surtout le dispositif de riposte. Parce qu’il nous faut parer à toute éventualité’’.
 
Un dispositif important dont des caméras thermiques mis en place à l’Aéroport de Diass
 
 
Face à cette épidémie qui continue d’étendre ses tentacules hors du continent Asiatique, en gagnant l’Europe, Abdoulaye Diouf Sarr rassure : ‘’Je crois qu’au Sénégal, en terme de riposte, nous avons une expérience que certains pays étrangers viennent copier chez nous. Nous avons une grande structure dont nous sommes le seul pays de la sous-région à avoir, il s’agit du Centre de opérations d’urgence sanitaire (Cous). Rappelez-vous quand on a eu un cas importé de Ebola, c’est son comité multisectoriel qui s’est levé, qui a fait le nécessaire et qui a permis au Sénégal de s’en sortir. Nous avons aussi le service des maladies infectieuses qui est à Fann (Centre hospitalier universitaire de Fann) qui fait un travail remarquable. Il y a aussi l’Institut Pasteur qui, en terme d’investigation, a le savoir-faire. Mais, cela ne constitue pas seulement un moyen de riposte’’. 
 
‘’Pour mieux riposter, indique-t-il, il faut un bon dispositif à la base. Ce sont les districts, les centres de santé, les postes de santé, entre autres. Il se trouve que notre dispositif sanitaire, c’est-à-dire les régions médicales à la base comme au niveau central, a fait vraiment un travail remarquable. Un travail qui se fait avec méthode et procédure. Par exemple, quand il a sonné l’alerte sur l’épidémie de Coronavirus, nous leur avions tous envoyé une fiche de méthode accompagné d’une autre fiche pour leur permettre de mieux comprendre comment prendre en charge un patient affecté par ledit virus. Mais aussi comment assurer la prévention’’.
 
 
Lundi 27 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :