Entretien : Fadel Barro raconte comment il est devenu « protecteur de lanceurs d'alerte »

Fadel Barro, auparavant coordinateur du mouvement Yen a marre, n’a pas changé de conviction. Mais, l’activiste a confié chercher à se « réconcilier » avec son métier de journaliste « depuis longtemps ». En ouvrant un nouveau chapitre de son engagement militant qui s’inscrit dans la continuité de son combat citoyen. Le membre de la Société Civile a expliqué dans cet entretien avec Dakaractu être devenu protecteur de lanceurs d’alerte. Il est d’ailleurs, depuis quelques mois, le coordinateur de la Plateforme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAF). Il se dit toujours déterminé à batailler pour la transparence et contre la mal gouvernance en Afrique et au Sénégal.


Mardi 22 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :