Entre défaut d'assainissement, insalubrité, insécurité et business : Incursion au marché aux poissons de Rufisque.


Le Marché central de Rufisque, qui est pratiquement le plus grand point de vente de poisson du département, fait face à d’innombrables problèmes. Selon Daouda Ndiaye, le délégué du marché, par ailleurs trésorier de l’association des vendeurs du marché au poisson de Rufisque, « l’assainissement demeure un problème malgré les efforts du préfet du département et les maires qui ont effectué de grands travaux de nettoiement avec l’appui des vendeurs du marché. L’insécurité est toujours de mise car l’éclairage promis par les autorités n’a pas encore été réalisé. Une situation très inconfortable pour nous,  car les cas de vols sont récurrents. » Malgré ces difficultés notées sur les lieux, le marché au poisson de Rufisque est bien structuré. « Nous nous sommes organisés pour faire fructifier nos commerces. On a une association qui récolte beaucoup d’argent. Cela sert à résoudre certains problèmes. Hier on a eu un cas de vol d’une caisse de poisson d’une valeur de 60 mille Francs Cfa. Nous avons décidé de rembourser cette somme au malheureux propriétaire ». C’est un secteur clé du développement du département et du pays car des milliers de personnes y gagnent leurs vies. 

Selon Adji Maguette Guèye Mbaye, présidente de l’union des délégués des marchés de Rufisque, « c’est un secteur florissant qui crée beaucoup d’emplois. Alors les autorités ont l’obligation de régler ces problèmes qui gangrènent le secteur, surtout l’assainissement et  l’insécurité ». Les acteurs de ce secteur espèrent aussi un accès plus facile au financement pour vulgariser leurs activités génératrices de revenu, a-t-elle ajouté...
Mercredi 29 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :