Élimination de la fistule obstétricale : L’approche intégrée du ministère de la femme pour la réinsertion des malades.


Des centaines de milliers de femmes et de filles dans le monde ont contracté la fistule suite à un accouchement difficile ou prolongé avec souvent pour conséquence une incontinence chronique. Ces femmes sont souvent confrontées à la honte, l’isolement et la ségrégation et font face à une stigmatisation sociale dévastatrice.

Ce jour, à l’instar de la communauté internationale, le Sénégal célèbre cette journée dédiée à l’élimination de la fistule obstétricale, sous le thème : “ la fistule est une violation des droits humains, éliminons la maintenant! “  

Une journée qui a été un moment de plaidoyer pour l’engagement des parties prenantes. Le ministère de la femme et de la famille,  le ministère de la santé avec l’appui de l’UNFPA, du CCDG ont visité à l’hôpital de Grand-Yoff (Hoggy), les femmes opérées, et leur ont remis des Kits de Dignité. Ils ont ainsi visité les locaux de la maison d’accueil et d’appui à la réinsertion des femmes pour la prise en charge de la fistule obstétricale (MARFO/ Diwanu Tawfeex). Le ministre de la femme a ainsi remis à 20 femmes ayant bénéficié d'une réparation chirurgicale, des chèques de réinsertion socio économique...
Jeudi 23 Mai 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :