Élections présidentielles : Les Observateurs notent quelques irrégularités et appellent au calme .


Les observateurs de l'Union Africaine (UA), de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest présents en Guinée Conakry, ont tenu ce mardi 20 octobre 2020 une conférence de presse conjointe.

 

Les observateurs livrent les premières conclusions du scrutin du 18 octobre dernier. À 48 heures des joutes électorales, les observateurs révèlent que « la campagne a connu quelques incidents avec l’utilisation de violence verbale et langage à connotation ethnique. Tous les candidats n’ont pas pu accéder à certaines régions et préfectures leur empêchant ainsi la possibilité de faire connaitre leurs programmes au public », regrette le chef de la mission d'observation.

 

« La Cedeao encourage les électeurs à maintenir leur comportement exemplaire jusqu’à la proclamation définitive des résultats provisoires. Le processus électoral s’est déroulé dans la paix conformément à la législation en vigueur en Guinée », a noté l'ancien premier ministre du Cap Vert qui dirige la mission d'observation.

 

En attendant la publication des premiers résultats, la mission a appelé les candidats "à respecter les résultats issus des urnes et à recourir, en cas de besoin, aux voies légales pour le règlement de tout contentieux électoral afin de préserver la paix, la stabilité et la démocratie», conclut le chef de la mission d'observation de la CEDEAO, José Maria Neves

 

Mardi 20 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :