El hadj Diouf fait une surprenante révélation : « Serigne Mountakha Mbacké m’avait prédit une grande carrière de footballeur »


Invité de l’émission « Den Kumpa » de Ismaïla Diop sur la RTS1, l’ancien footballeur international sénégalais, El Hadj Ousseynou Diouf, est revenu sur ses relations avec l’actuel Khalife général des mourides. Selon Dioufy : « L’actuel Khalife des mourides, Serigne Mountakha Mbacké et Serigne Kosso Mbacké venaient souvent chez nous à Saint-Louis. À l’époque j’étais très jeune, je devais avoir 5 ans environ, Serigne Kosso Mbacké était mon marabout... Aujourd’hui si j’ai pu avoir cette grande carrière dans le football professionnel, c’est en grande partie grâce à Serigne Mountakha, car c’est lui qui avait dit à ma grand-mère de me laisser jouer au football. Il avait très tôt prédit ma réussite... »

Revenant toujours sur ses proches relations avec la famille religieuse. L’enfant prodige de Balacoss révèlera avoir reçu une excellente éducation et une initiation précoce à l’apprentissage du coran : « J’ai très tôt appris le coran, je l’ai intégralement appris et récité à deux reprises. Beaucoup l’ignore, mais je maitrise très bien le coran et plusieurs Khassida de Serigne Touba », conclura t-il…
Mardi 23 Avril 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :