Eau potable, emploi des jeunes, modernisation des Daara… : Amadou Bâ mobilise et s’attaque aux chantiers de Mbacké


La majorité présidentielle s’est donnée rendez-vous à Mbacké, fief du Ministre- Maire Gallo Ba pour le meeting officiel d’ouverture de BBY. 
Après avoir lancé sa campagne électorale ce dimanche à Keur Massar puis à Guédiawaye dans la région de Dakar, Amadou Bâ, le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) et sa caravane se sont dirigés un peu plus vers le centre ouest, dans le département de Mbacké (Diourbel), pour y dérouler leur programme de campagne. Une seconde journée qui a été lancée en grande pompe ce lundi après-midi, sous la forme d’un grand meeting politique réunissant les forces vives de la localité. 

En ordre de bataille, les militants et leaders politiques ont massivement répondu à l’appel de leur candidiat. C’est vers les coups de 20h05 que le leader de la coalition BBY a fait son apparition dans un meeting aux allures de lancement officielle de sa campagne électorale au cœur du Baol. Dans un terrain « Gaal Gui » archi comble, avec une mobilisation exceptionnelle, réussie par les autorités politiques, le candidat Amadou Bâ a salué les autorités de la cité en l’occurrence le Khalife général des mouride, Serigne Mountakha Mbacké. « Je me réjouis que notre rencontre coïncide avec l’observation du croissant lunaire avec la famille de Serigne Fallou Mbacké », s’est-il félicité. 

Après avoir rendu un vibrant hommage à Sokhna Yaye Pouye en ces termes : « ton engagement et ta détermination sans faille sont à saluer », l’ancien Premier ministre s’est réjoui de la forte mobilisation observée ce soir à Mbacké. « C’est une mobilisation exceptionnelle ! Je ne pense pas qu’il y a au Sénégal, un responsable politique qui a réussi pareille mobilisation ! … Quand je vois cette jeunesse déterminée, cette jeunesse engagée, cette jeunesse qui a envie de nous accompagner, je serais le président de l’emploi des jeunes ! C’est une priorité pour moi! », lâche-t-il.

Auparavant, ses fidèles lieutenants, Matar Diop (député BBY), Abdou Lahad Seck « Sadaga », l’ancien ministre, Cheikh Oumar Hann, et le ministre de la fonction publique et maire de Mbacké, Gallo Bâ, sont tous montés sur leur grands chevaux pour défendre leur candidat. C’est ce qui explique d’ailleurs la prise de position tranchée de Gallo Bâ : « Notre dignité ne nous permet pas de ne pas suivre le candidat, de Macky Sall, qui est Amadou Bâ ! » Devant une foule monstre, le maire de la commune de Mbacké, n’est pas passé par quatre chemins pour réaffirmer le soutien indéfectible des leaders politiques de BBY Mbacké derrière Amadou Bâ. « Mbacké est unie comme un seul homme pour vous porter vers la victoire », a déclaré le maire de la localité.

En guise de rappel, Gallo Bâ souligne : « en 2019, à pareil moment, le président Macky Sall avait lancé sa campagne à Mbacké. Nous allons refaire la même chose pour élire notre candidat Amadou BA au premier tour », a-t-il promis. Après avoir rendu un bel hommage au président Macky Sall pour les réalisations faites à Mbacké, (autoroute ila Touba, forage, stade etc) l’édile de Mbacké fera savoir : « Notre dignité ne nous permet pas de ne pas suivre le candidat, de Macky Sall, qui est Amadou Bâ ! » 

Seul Amadou Bâ est capable de conduire le Sénégal à bon port et matérialiser la réconciliation nationale tant souhaitée, a déclaré Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma lors de sa prise de parole. « Tu es le candidat qui doit réaliser la réconciliation nationale » renchérira-t-il, très élogieux envers Amadou Bâ en présence d’une assistance conquise. « Pétrole ak Gaz kénn Douko Denkeu ay Lokho you woroul ! On ne peu pas confier nos ressources pétroliers et gazières à des mains inexpérimentées ! » 
Matar Diop (député BBY de Mbacké) a lavé à grande eau Amadou Bâ : « Personne ne peut entacher votre réputation ! » Le député de la coalition BBY a profité du meeting d’Amadou Bâ à Mbacké pour solder ses comptes avec les détracteurs de leur candidat. Il a ainsi lancé des piques acérés aux détracteurs de l’ancien PM. « Vous avez été choisi par le président Macky Sall, personne ne peut  entacher votre réputation ! » D’après lui, bon nombre de personnes, parfois au sein de leurs propres rangs, agissent sournoisement pour déstabiliser Amadou Bâ. À la suite de cela, il lancera un appel solennel à la mobilisation autour du candidat Amadou Bâ pour une large victoire dans le département de Mbacké, le 24 mars prochain. 

Après l’inauguration d’un forage dans le département de Mbacké il y’a quelques mois, celui qui souhaite devenir le 5ème président de la République du Sénégal a mis les pieds dans l’eau, lors de son meeting dans la même localité. Conscient de la forte demande en eau potable qui existe à Touba et Mbacké, Amadou Bâ s’est longuement penché sur la question en mettant en avant le vœu du Khalife général des Mouride qui a n’a eu de cesse de faire part de sa volonté de voir la ville sainte être correctement alimentée en eau potable. « Je sais que l’accès à l’eau potable est un vœu de Serigne Mountakha, donc j’en fais une super priorité ! » Pour ce faire, une connexion du système hydraulique avec le Lac de Guiers a été annoncée par le candidat de la coalition BBY à travers une ferme promesse : « L’eau quittera le Lac de Guiers pour venir à Mbacké... » Si toutefois il était élu. 

En outre, la question de l’emploi des jeunes a été remise sur la table des doléances à prendre en charge. L’ancien PM compte en faire une de ses grandes priorités. « J’ai pour ambition de créer 1.000.000 d’emplois sur les cinq prochaines années. Et, je ferais en sorte qu’il y ait une répartition équitable de ces emplois crées et que les jeunes de Mbacké et ceux des autres localités aient accès à ces emplois… Le président Macky Sall a beaucoup fait pour le département de Mbacké, mais nous voulons  faire davantage, de manière plus large et plus rapide afin d’impulser le développement  » 

Lors de son allocution, Amadou Bâ n’a pas omis d’aborder le financement des femmes et la modernisation des Daara. Enfin, Amadou Bâ a tendu la main aux maîtres coraniques (Serignes Daara ) à qui il a promis un appui financier plus conséquent dans la perspective de moderniser les écoles traditionnelles. « Nous allons accélérer le programme de modernisation. Dans un premier temps, il s’agira de nous rapprocher d’eux pour voir comment réhabiliter ces écoles spontanées, changer leur cadre de vie et améliorer leurs conditions », a-t-il promis. 

L’Appui aux femmes du département de Mbacké avec des financements plus conséquents et la hausse des bourses de sécurité sociale (jusqu’à 500.000 bénéficiaires) ont été également annoncés par le candidat de la coalition Benno Bokk Yakkar.



















Mardi 12 Mars 2024
Mouhamadou Moustapha Gaye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :