ENTRETIEN CROISÉ / Alassane Ndour - Amdy Moustapha Dieng : « Comment la Marmite du Cœur défie la pandémie et s’incruste dans les coins les plus perdus du Sénégal »

Il règne toujours une belle énergie dans les rangs de la Marmite du Cœur, à l’initiative de Alassane Ndour et Amdy Moustapha Dieng. Faute de ne pouvoir cuisiner, ils sont heureux de pouvoir s'organiser autrement. Si la pandémie a porté un coup fatal aux activités de masse, elle n’a en rien égratigné leur élan de solidarité.


L’ancien international et l’artiste-producteur se sont adaptés pour que la distribution des produits de première nécessité, en lieu et place des repas servis, se déroule dans les meilleures conditions possibles. 

 

Lait, huile, riz, sucre et petits pots : des produits de première nécessité sont distribués à la population, touchée par une forte précarité. Cette année, plusieurs dizaines de tonnes de nourriture ont été distribuées, un record.

 

Des images d’une action solidaire qui continue à susciter l'enthousiasme sur les réseaux sociaux, pour la douzième année consécutive. Le format change, mais l’initiative demeure.

 

Cette année, Marmite du Cœur a encore révélé en creux la précarité qui règne au Sénégal, selon Alassane et Amdy. Dakaractu leur tend un micro pour qu’ils nous racontent encore les raisons de leur engagement…

Lundi 10 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :