Durée de la carrière des lutteurs : qu’est ce qui explique la longue activité de Bombardier dans l’arène ?


La durée de la carrière des lutteurs revient souvent dans les débats entre connaisseurs de la discipline. Même si le comité national de gestion de la lutte a décidé de prolonger deux ans, l’âge de la retraite des lutteurs (48 ans), la majeure partie des lutteurs peinent à aller jusqu’au bout du temps d’activité admis. Un souci qui ne semble pas inquiéter l’ancien roi des arènes, Bombardier.

Né le 1er octobre 1976, le B52 de Mbour est toujours dans une capacité indiscutable de remettre son « guimb ». Ainsi, il reste peut-être le seul de sa génération qui continue à pratiquer son sport. 

D’après l'entraîneur de l’écurie Grand Yoff Mbollo, Issa Dieng, cette longévité du lutteur de 44 ans est le fruit d’un amour profond pour le sport, d’un bon staff et d’un professionnalisme avéré dont le lutteur a fait montre tout le long de sa carrière...   
Vendredi 3 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :