Denrées de grande consommation et taxes : Abdoulaye Daouda Diallo explique l’importance des efforts consentis par l’Etat.


Le ministre des Finances et du Budget assure que le Gouvernement a fait le nécessaire pour atténuer l’ampleur de la hausse des prix sur les denrées de grande consommation.

Il s’agissait entre autres de la suppression de la Taxe conjoncturelle à l’importation (Tci) sur le sucre cristallisé importé, la réduction de la taxe d’ajustement à l’importation qui passe de 10 à 5% sur les huiles brutes importées et le maintien de la Tva à 0% sur le riz. A cela s’ajoute la suppression des droits de douane sur le riz, la suspension des droits de douane sur le blé, l’application d’un taux de 0% de Tva sur la farine de blé et le rétablissement des stades de commerce.

Ces gels de taxes ne seront pas sans conséquences sur les recettes de l’Etat, mais pour le ministre en charge du budget, c’est un mal nécessaire. « Nous ne travaillons pas pour la baisse des prix, mais pour le maintien des prix actuels », a-t-il dit.  
Jeudi 2 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :