Délinquance sur écran : l’hôtel Terrou-bi, Pullman, Alkimia et Seo violent le droit de propriété


Ils semblent s’être donné le mot ! Les hôtels Terrou-bi et Pullman, des restaurants qui ont pignon sur Dakar comme Alkimia et Sharkys, ou les marques de divers produits de consommation, seo (eau) se sont tous mis en mode délinquance dans la retransmission des matches de la Can au niveau de « Fan Zone » installés frauduleusement. 
Selon nos confrères du journal Libération, le constat a été fait par « SD consulting », détenteur exclusif du droit de commercialisation de tout visionnage en grand public. Le cabinet d’huissier contracté par « Sd consulting », a déjà dressé plusieurs PV de constatation de violations flagrantes du droit de propriété attaché à l’achat des droits de diffusion terrestre par la Rts. 
Les hôtels Terrou-Bi et Pullman, ont décidé d’après le constat d’huissier, d’organiser au sein de leurs établissements des séances de diffusion des matches de la Can, à fort renfort de publicité ce qui dénote de l’objectif commercial visé par les gérants qui n’ont même pas daigné, se rapprocher de « Sd consulting ». « Des plaintes sont en cours de préparation et leur seront servies », a informé la direction de « Sd consulting » au téléphone de libération. En mode imitation, le restaurant Alkimia s’est engouffré également dans la brèche de la fraude. Le constat d’huissier fait en effet apparaître que ce restaurant, qui a pignon sur le boulevard des Almadies, a fait dans le renfort publicitaire, utilisant sans gêne le logo de la Caf et appelant sa clientèle à venir consommer et suivre les matches. Au même moment, un restaurant comme « Chez Katia » s’est lui conformé aux bons usages commerciaux, en acquérant le droit de diffusion en public des matches de la Can auprès du partenaire de la RTS.
Mardi 18 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :