Débat sur « le statut spécial de Dakar » : La Haut-conseillère Aïssatou Ndiaye met les points sur les i


Depuis quelques jours, le « statut de la ville de Dakar » cristallise le débat. Les réactions font florès mais rarement, il a été entendu la position de ceux qui sont accusés d'avoir porté le projet. Dakaractu leur a donné la parole.
En effet, dans cette interview, un membre du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) va au charbon et « dépassionne le débat ». Selon Aïssatou Ndiaye, « il n’a jamais été question dans nos discussions de nomination d’un maire pour la ville de Dakar ». De quoi s’agit-il donc ?
De l'avis du maire de Ndiaffate qui siège au HCCT, des discussions sont en cours pour voir dans quelles mesures rectifier les anomalies relevées dans le fonctionnement de certaines villes capitales de région comme Dakar, Thiès et Kaolack. Pour la haut-conseillère, cette question est d’autant plus cruciale que ces villes n’ont plus de territoire et regorgent en elles des communes de plein exercice et autonomes. Pour autant, rien n’a été encore décidé, renseigne Aïssatou Ndiaye qui ajoute que les discussions se poursuivent et qu’il appartiendra au président de la République à qui un avis sera transmis de trancher la  question. Mais elle tient juste à rappeler que « Dakar ne peut pas avoir un seul référent et qu’elle doit gérer les questions majeures ».
Aïssatou Ndiaye s’est aussi prononcée sur les querelles internes de l’Alliance pour la République. Le maire de Ndiaffate trouve normal que les uns et les autres aient des ambitions. Ce qu’elle trouve anormal et discourtois par contre, c’est le fait d’être à l’intérieur et de lorgner le fauteuil du chef. Pour ce qui la concerne, Aïssatou Ndiaye fait savoir que Macky Sall reste son mentor et qu’elle ne ménagera pas ses détracteurs...
Mercredi 19 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :