Dakhla au Maroc : De jeunes sénégalais candidats à l’émigration clandestine, arrêtés par la marine espagnole, alertent l’État sur leur situation chaotique.


Une embarcation avec vingt personnes à bord avait quitté Saint-Louis le lendemain de la Tabaski pour rallier l'Espagne. Mais après une dizaine de jours, il ne leur restait plus de nourriture encore moins de carburant pour continuer le long périple vers l’Europe, heureusement qu’une pirogue est venue à leur secours pour les sortir de l’océan où ils risquaient la mort. C’est ainsi qu’ils ont été arrêtés et conduits à Dakhla dans un quartier situé à plus de dix kilomètres de la ville, alerte Cheikh Ameth Tidiane Diallo, un des membres de l’équipe.
 
« On avait quitté Saint-Louis pour rejoindre l’Espagne, mais le voyage n’était pas du tout facile parce qu'on a frôlé la mort. On a fait dix jours dans la mer, on était perdu. Le carburant et notre nourriture étaient finis, pendant trois jours on est resté sur place sans bouger. On n'attendait plus que la mort, mais avec la volonté divine, un bateau qui passait non loin est venu à notre secours et nous a sortis de l’eau vers le Maroc. C’est là qu’on a été arrêté par la police Espagnole de concert avec la police marocaine. Elles nous ont conduits à Dakhla dans un lieu situé à près de dix kilomètres de la ville », raconte Ameth Tidiane Diallo, un jeune originaire de Kolda  au téléphone de Dakaractu.
 
Poursuivant toujours ses explications, Cheikh Ameth Tidiane Diallo souligne que plusieurs de ses camarades sont malades et se trouvent dans une situation grave. Il sollicite ainsi leur rapatriement au Sénégal.
 
« Beaucoup de nos camarades sont malades et se trouvent dans une situation chaotique. C’est pourquoi nous sollicitons l’aide des autorités sénégalaises, que ce soit le ministre des affaires étrangères ou  le président de la République Macky Sall. Car c’est dur de voir des jeunes sénégalais mourir ailleurs sans aucun soutien,  même si c’est vrai que nous ne sommes pas venus ici par le truchement des autorités, mais nous sollicitons leur aide pour notre rapatriement le plus rapidement possible au Sénégal », invitera Ameth Tidiane Diallo sur un ton émotionnel…
 
Mercredi 11 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :