Conseil Constitutionnel : Qui est Aminata Ly Ndiaye, la seule femme « Sage »

Dakaractu vous résume ce qu'il faut savoir sur la magistrate Aminata Ly Ndiaye, la seule femme parmi les « 7 Sages » du Conseil constitutionnel, désormais au grand complet avec la nomination par le président de la République, de trois nouveaux membres.


Le président de la République, Macky Sall, a signé, lundi 26 juillet 2021, le décret la nommant membre de la juridiction constitutionnelle. La magistrate Aminata Ly Ndiaye, précédemment Premier Président de la Cour d’Appel de Thiès, intègre le Conseil Constitutionnel.

Elle a été choisie pour terminer le mandat de Bousso Diao Fall, décédée en juin 2021. Après Mireille Ndiaye, qui avait reçu le serment de Me Abdoulaye Wade, élu président de la République en 2007, et la défunte Mame Bousso Diao Fall, qui avait prêté serment le 29 juin 2017, l’ancien conseiller à la Cour suprême est la troisième femme à siéger à la plus haute instance du système judiciaire du Sénégal.

Le juge Ndiaye totalise plus de 30 ans de service. Après un début de carrière au Tribunal du Travail Hors Classe de Dakar, elle a occupé le poste de premier président du Tribunal Régional Hors Classe de Dakar. 

Le Quotidien renseigne que c’est le Conseil supérieur de la magistrature du 16 octobre 2015 qui l’a propulsée conseiller à la Cour suprême alors qu’elle était Président par intérim du Tribunal de grande instance hors classe de Dakar. Et cinq ans après, en mai 2020, Aminata Ly Ndiaye devient Premier président de la Cour d’appel de Thiès.

Mme Ndiaye a participé, entre autres, à la rédaction du rapport de l’Inspection générale de l’administration de la justice (Igaj) dans l’affaire opposant le juge Yaya Amadou Dia et le Premier président de la Cour d’appel de Kaolack, Ousmane Kane.

En tant que conseiller à la Cour suprême, elle avait aussi présidé la commission électorale des élections de renouvellement intégral des organes de l’Ordre des médecins du Sénégal, le 22 février 2020.
Mercredi 28 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :