Congo Hold-up en RDC : Le Clan Kabila en flagrant délit de détournement d’une centaine de millions de dollars.


Congo Hold-up en RDC : Le Clan Kabila en flagrant délit de détournement d’une centaine de millions de dollars.
Un ancien président africain est encore cité dans une affaire de détournement de deniers publics. Une enquête de plusieurs médias associés au consortium européen (EIC) et de 5 ONG a cherché à démontrer comment pendant au moins cinq ans, le clan Kabila a dévalisé l’argent des congolais avec la complicité d’une banque africaine, la BGFI.

Selon les médias associés à ce travail de fourmi intitulé « Congo Hold up », ce sont 3,5 millions de documents internes de cette banque qui ont permis de mettre en lumière les pratiques aux antipodes de l’éthique de Joseph Kabila et de ses proches.

Grâce au traitement de ces documents (relevés bancaires, emails, contrats de factures etc), il a été établi qu’entre 2013 et 2018, 138 millions de dollars ont été volés des caisses de l’État congolais avec la complicité de la BGFI.

RFI qui fait partie des médias qui ont travaillé sur cette affaire, ajoute qu’en outre, 100 millions de dollars ont été crédités sur les comptes des membres de la famille et cercle de l’ancien président Joseph Kabila. Dont la sœur détenait en 2010 40% des parts de la succursale de la BGFI en RDC  avant que son frère adoptif n’en prenne le contrôle en 2013.

Cette enquête qui n’a pas encore livré tous ses secrets révèle les faiblesses de la banque centrale congolaise qui n’a pas joué son rôle de régulateur.  

Joseph Kabila a été président de la République démocratique du Congo de 2001 à 2019. Il a été remplacé par Félix Tshisekedi. 
Vendredi 19 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :