Chine-Afrique : L'essentiel du discours du président Macky Sall sur la solidarité contre la Covid-19.

Dans un discours au Sommet extraordinaire virtuel Chine-Afrique, le Président Macky Sall a énuméré quelques points sur la solidarité contre la Covid-19. L’ampleur de la crise économique qui suivra la crise sanitaire sera telle que des projets et programmes de coopération doivent se poursuivre. Le Chef de l’Etat anticipe effectivement sur un appel à la solidarité entre l’Afrique et la Chine.


Le Président Macky Sall a d’emblée réaffirmé la volonté du peuple sénégalais de « consolider l’amitié sino-africaine et bâtir une communauté de destin ». « C’est une excellente initiative », dit-il, en remerciant « vivement » le Président Xi « pour le soutien important que la Chine a apporté à l’Afrique » dès le début de la pandémie.

 

« Jamais, dans l’histoire récente, l’humanité n’a été confrontée à une crise d’une telle ampleur, par son impact sanitaire, économique et social. Il est donc tout à fait indiqué que l’Afrique et la Chine, qui abritent ensemble plus d’un tiers de la population mondiale, œuvrent ensemble à la recherche d’une riposte solidaire et concertée », estime le Chef de l’Etat sénégalais.

 

Une crise qui, selon le président de la République, expose le continent noir « à la récession et à de nouvelles vulnérabilités ».  

 

Il se satisfait ainsi du fait que les gouvernements continuent de déployer des moyens possibles pour combattre la pandémie, en soutenant les populations, les entreprises et les travailleurs. « Il reste que ces efforts ne suffiront pas pour amortir le choc et relancer la croissance économique. Il nous faut plus de capacités financières », craint Macky Sall.

 

Le président Sall anticipe effectivement sur un appel à la solidarité en raison d’une crise appelée à durer et d’une reprise qui promet d'être lente. « C’est pourquoi, dans l’esprit de solidarité sino-africaine, je souhaite que la Chine et l’Afrique travaillent ensemble au sein du G20 et des Institutions partenaires, pour un allègement conséquent de la dette publique, afin de nous permettre de dégager des espaces budgétaires qui seront consacrés à la riposte sanitaire, à la résilience économique et sociale, et à la sauvegarde de l’emploi », a souhaité le Chef de l’Etat. 

 

La relance économique après la crise liée au coronavirus doit être accompagnée de la poursuite des projets et programmes de coopération inscrits dans le plan d’action 2019-2021 du Forum sur la Coopération sino-Africaineselon Macky Sall. 

 

Jeudi 18 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :