Chemins de fer, Autoroutes, BRT, Port de Ndayane, Aéroports / Le président de la République promet un changement visible et lisible.


Le président de la République dans son adresse à la Nation,  a évoqué le secteur du transport avec son lot de projet ; le BRT, l’autoroute à péage, … Ainsi, il a souligné que l’État poursuit les efforts de transformation structurelle de notre pays par la réalisation de projets d’infrastructures indispensables à notre marche vers l’émergence.  « Grâce aux investissements massifs de ces dernières années, notre pays figure à présent dans le TOP 10 des meilleurs réseaux routiers et autoroutiers africains ».

Poursuivant, il souligne qu’ « en 2021, nous lancerons le chantier de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack sur 100 Km, suivi du projet Thiès-Tivaouane-Saint-Louis, sur 167 Km », annonce le président qui promet que cette année sera l’année des autoroutes.

Cependant, le chantier du Bus Rapide Transit entre Guédiawaye et Dakar progresse, et la VDN sera prolongée jusqu’à Diamniadio.

S’agissant des infrastructures ferroviaires, le Train Express Régional sera mis en service en 2021. Il annonce que « le deuxième tronçon sur l’axe Diamniadio-AIBD est en phase avancée de préparation.  Avec la réhabilitation du chemin de fer Dakar-Tambacounda, qui débutera en 2021, nous ferons revivre et prospérer toutes les activités liées au transport de masse des personnes et des biens par voie ferroviaire.  »

La construction du méga projet de Port du futur à Ndayane, sur 1200 hectares est prévue  pour la première phase plus de 840 millions de dollars. « C’est le plus important investissement privé de l’histoire du Sénégal, pour réaliser le plus grand port multifonctionnel de l’Afrique de l’ouest, avec un tirant d’eau de 18 mètres. L’Etat sera actionnaire dans la société concessionnaire, comme il l’est désormais pour les autoroutes à péage. Une fois achevé, ce projet à forte intensité de main d’œuvre contribuera à décongestionner Dakar et attirera d’autres investissements au sein de la Zone économique spéciale jumelée au port. »

Sur le volet aéroportuaire, le Chef de l’État a annoncé plusieurs projets pour réhabiliter et refaire le réseau aéroportuaire du Sénégal. Ainsi, il promet que les aéroports régionaux de Saint-Louis, de Ourossogui-Matam, Kaolack, seront livrés en 2021, en même temps que vont démarrer les travaux pour Ziguinchor, Tambacounda et Kédougou ; ainsi que les études pour les aéroports de Kolda, Sédhiou, Cap Skiring, Linguère, Podor, Bakel et Simenti, fait-il savoir. 
Jeudi 31 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :