Cheikh Bass clarifie : « Être talibé ne signifie être esclave… Ce pouvoir dont jouit Touba transcende celui d’un État, quelqu’il soit »


 À Hisnul Abraar depuis 48 heures pour les besoins des activités agricoles préparatoires au prochain hivernage, Cheikh Bassirou Abdou Khadre Mbacké a profité de sa rencontre avec les talibés pour faire quelques mises au point par rapport aux relations  qui existent entre le guide spirituel et le disciple. Confiant que ce dernier n’est point un esclave , il précisera que le statut de chef religieux ne s’exerce pas aussi  par la contrainte. Parlant de Touba, il rappellera que son pouvoir ne procède pas de sa capacité de contrainte mais de la volonté divine. 
Samedi 17 Février 2024
Amadou Moustapha Mbaye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :