Célébration journée internationale des toilettes à Rufisque : « Il faut à chaque fois que c’est nécessaire, inviter les élèves à agir »( El Ndiogou DIONE, IEF)


A l’instar des autres localités, la journée internationale des toilettes est célébrée, le vendredi 17 novembre 2017 dans la circonscription de Rufisque commune. C’est l’école élémentaire IBRA SECK, l’une des plus anciennes du département, qui a été choisie pour abriter la cérémonie officielle de lancement. Le choix de cet établissement centenaire n’est pas gratuit. C’est ici, en effet, que l’ancienne Ministre Madame Ndioro NDIAYE, sous le magistère de Monsieur le Président Abdou DIOUF, a effectué une partie de sa scolarité. C’est avec l’appui de ses amis et de sa famille, qu’elle avait pris le soin de réhabiliter entièrement les toilettes de cette école inclusive que sa situation a toujours préoccupée, l’IEF et le personnel enseignant de l’établissement. Nous étions obligés de vider les fosses tous les 15 jours et les toilettes étaient dans un état regrettable » a dit l’IEF El hadji ND. DIONE.  En visite dans son royaume, Mme NDIAYE avait été dira-t-elle, « frappée par l’état de délabrement très avancé. J’en ai eu la chair de poule. Je me suis dit qu’il faut agir, je dois faire quelque chose. » Ainsi elle initiera une série d’activités qui a démarré par la repeinte des tableaux et des salles de classe. Avec l’appui des ONG SpeakAfrica et KITAMBAA, dirigées par sa fille, les toilettes de l’école élémentaire et du préscolaire IBRA SECK ont été totalement rénovées. SpeakupAfrica est une ONG à but non lucratif, basée à Dakar dont sa mission est de catalyser le leadership africain, de favoriser les changements de politique et de renforcer la sensibilisation autour du développement durable. Parlant de changement, l’IEF de Rufisque commune invite les uns et les autres à un changement de paradigmes. « Il faut à chaque fois que c’est nécessaire, inviter les élèves à agir à travers le gouvernement scolaire. » M. NDIONE a saisi cette occasion pour inviter le Maire de la ville de Rufisque à sécuriser davantage l’école Ibra SECK très fréquentée, qui se situe en face de la route nationale et les enfants sont exposés à des risques d’accident.


Vendredi 17 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :