Casamance : Le braquage serait commis par une seule personne, selon les otages libérés


Casamance : Le braquage serait commis par une seule personne, selon les otages libérés
Les circonstances du braquage perpétré samedi aux environs de 18 heures entre les villages de Badiouré et Diango, à l’entrée de la boucle des Kalounayes sur la Rn4, se précisent petit à petit. Selon les personnes arrêtées puis libérées, le forfait porte la signature d’un seul individu qui a fini de mettre les populations de la commune d'Oulampane et du département de Bignona dans une peur bleue. 
 
Après avoir été libérés, les otages ont été entendus par les enquêteurs de la brigade de gendarmerie de Bignona ce dimanche matin. Ils précisent que l'assaillant qui avait retenu la seule fille, l'aurait violée avant de la libérer elle aussi. 
 
Au début, c'était la piste du Mfdc qui était visée. Ce, après la sortie du chef rebelle de la branche armée du nord, Salif Sadio, qui aurait confié à une certaine presse qu'il serait prêt à négocier pour une paix définitive, mais avec des négociateurs crédibles et dignes de foi. Avec le témoignage des otages, l'implication du Mfdc à ce braquage est écartée. 
 
Les recherches coorganisées par l'armée et la gendarmerie s'intensifient pour mettre la main sur le coupable. 
 
Dimanche 4 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :