Casablanca : le cri du cœur des chauffeurs sénégalais bloqués à la frontière marocaine

Bloqués au Maroc, les chauffeurs sénégalais ruent dans les brancards pour dénoncer leur situation au niveau de la frontière marocaine. En effet, les autorités marocaines ont brandi un communiqué interdisant tout déplacement de populations entre Casablanca et la frontière Maroco-mauritanienne.
Ils sont actuellement à 80 km de la frontière de Casablanca. Ces sénégalais ont profité de l'occasion pour exprimer leur désarroi et sont dans tous leurs états. « Les bagages qui se trouvent au niveau des véhicules ont été chargés avant le mois de ramadan, et jusqu'à présent nous n'arrivons pas à passer », précisent-ils.
Selon eux, les autorités marocaines ont refusé leur accès à la frontière de Casablanca.
Ainsi, les chauffeurs sénégalais se disent prêts à mourir. « Les marocains nous ont expulsé de nos hôtels. Parce qu'ils veulent rentrer chez eux pour la fête. Nous n'avons plus rien à manger », pestent-ils.
Par ailleurs, ils demandent aux autorités sénégalaises d'intervenir pour dénouer ce problème...


Lundi 27 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :