Carnet de voyage / De Marrakech à Benguérir : Un paysage époustouflant accueille les hôtes du royaume chérifien.


Nous étions au total 04 personnes à avoir quitté le Sénégal en partance pour Benguérir (Maroc) où se tiennent les 49èmes Assises Internationales de la Presse francophone.

À l'issue d'un trajet de plus d'une heure après l'escale à Casablanca, nous voilà à Marrakech. Ici, il fallait attendre deux autres confrères, un français et un Comorien. L'équipe étant au complet, cap sur Benguérir, une ville du Maroc, chef-lieu de la province de Rehamna, dans la région de Marrakech-Safi.

À 72 km de Marrakech, Benguérir est connue pour sa production de phosphate, son université et la présence de la plus grande base militaire marocaine, la base aérienne de Benguérir. Elle se trouve sur un axe principal reliant de l'est à l'ouest du Maroc les villes d'El Kelaâ des Sraghna et de Safi, et du nord au sud les villes de Casablanca et de Marrakech.

Un mini-bus (Van) nous attendait à l'aéroport. Son chauffeur qui n'était pas visiblement facile d'approche, n'a pas pipé un seul mot durant tout le trajet à part mettre la climatisation à fond assortie d'une musique orientale sans doute en vogue dans ce royaume.

Devant nous, il y avait un défilé interminable d'arbres majestueux et rares qui jalonnent les abords des grandes artères. Un paysage époustouflant à travers un aménagement digne d'un grand pays occidental. Ça et là, des calèches, des motos conduites par des jeunes, et devant les "cafétéria", des tables et des chaises occupées par des hommes d'âge assez avancé. 

Le commerce va aussi bon train. De grands comptoirs commerciaux, des boutiques, des magasins etc, sont installés partout près de l'axe routier menant à Benguérir.

Finalement, les 72 km ont eu raison sur moi. Comme le reste de l'équipe, je m'étais un peu assoupi et quelques minutes plus tard nous étions arrivés à l'université de Benguérir (notre destination finale). 

Ce temple du savoir est tout simplement d'une grande beauté. Le design de l'enceinte est renversant. De grands bâtiments à étages servent d'amphi, de logements, etc... Ici, les étudiants sont mis dans de bonnes conditions d'études et travaillent à être dans le futur les dirigeants de ce pays...
Dimanche 24 Juillet 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :