Campagne de dénigrement contre le député-maire Farba Ngom / La Cojer de Matam réagit et recadre le débat


Depuis quelques jours, des informations dénigrantes sur la personne de l'honorable député Ngom inondent la toile et certains médias. D’abord ça a commencé par une publication sur les réseaux sociaux qui a été ensuite reprise par quelques média.
 
En effet, à quelques jours de la Tabaski une rumeur se propageait, lui imputant une violation flagrante du code de la route par un troupeau de moutons. Sans oublier, il y a quelques mois, l'histoire du vol d’une somme de 250 millions chez le député maire.
 
Compte tenu de l’ampleur de la situation, la cellule de la Cojer Matam a réagi en ces termes : « Farba Ngom est victime de campagnes de désinformation sur fond d'intox savamment distillée par des gens tapis dans l’ombre à travers un procédé vieux comme le monde. »
 
À cause de cela, Farba fait actuellement l'objet d'une  pseudo saisine de l'OFNAC pour soumettre à cette institution un  dossier d’enrichissement illicite. Ils poursuivent et nient tout : « Bien entendu, rien de ce qui est ainsi avancé n’est constitutif d’un début d’information avérée. Cependant l’objectif visé par les commanditaires et leurs complices tapis dans les médias est moins de partager une information que de faire circuler une rumeur malveillante pour porter atteinte à l’honneur de Farba Ngom... »
Mercredi 1 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :