COKI / 29ème édition Finale de génies en herbe 2020/2021 : Serigne Bass Khadim Awa Bâ parrain

« Je suis un produit du daaray Coki à 100%. Je n'ai appris aucune gamme ailleurs. Je fus très attaché à Serigne Ahmad Sakhir Lô. Nul mieux que moi ne lui fut plus proche dans les deux dernières années de sa vie"... Voilà qui a servi d'introduction à Serigne Bassirou Mbacké Khadim Awa Bâ. Le chef religieux était le parrain de la 29 édition de la finale des Génies en herbe organisée par l'école coranique de Coki. »


Visiblement très touché par le choix porté sur sa personne, Serigne Bassirou Mbacké Khadim Awa Bâ reviendra sur la genèse du daara avant d'en vanter les mérites. "Le daara fut installé entre 1937 et 1938. Coki fut alors très difficile à vivre. C'est un honneur pour moi que d'être sorti de cette école. C'est aussi un honneur pour moi de partager ce jour avec El Hadj Makhary Guèye. Nous de la famille de Serigne Khadim Mbacké, nous ne connaissons que Coki".
À côté de ce discours, il y a eu ces gestes de bonne volonté à l'intention des potaches en terme de cadeaux en plus d'une enveloppe financière de 5 millions de francs CFA dont 2,5 millions destinés à l'organisation. Il mettra aussi à la disoosition du daara 10 tonnes de riz et s'engagera à acheter de nouveaux ventilateurs pour la grande salle. Les potaches ont aussi eu droit à un grand déjeuner offert par le parrain.
Plusieurs familles religieuses ont pris part à la rencontre. C'est le cas de Ndiassane, Keur Mame Cheikh Mbaye, de Tivavouane, de Jaamal et de Touba. A.I.S aussi était représentée par son Président, Serigne Mame Cheikh Mbacké Khadim Awa Bâ. Les finales ont opposé dans le fair-play Ahlul Bagdad à Ahlul Holom et Ahbaboulkhourane à Alistikhama.
Dimanche 11 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :