CM 2018 : les résultats seront "bons si on règle les problèmes d’intendance" (Souleymane Diawara)


CM 2018 : les résultats seront "bons si on règle les problèmes d’intendance" (Souleymane Diawara)
Les problèmes d’intendance plus que ce qui se passe sur le terrain sont "les premiers adversaires" des sélections africaines en phase finale de Coupe du monde, a laissé entendre Souleymane Diawara, l’ancien défenseur international.

"Vous savez, le football, ce n’est pas seulement sur le terrain mais il y a les primes, les maillots, or en Afrique, il y a toujours ces difficultés", a dit l’ancien défenseur sénégalais interrogé sur les chances des cinq représentants africains.

En plus du Sénégal, quatre autres sélections africaines à savoir l’Egypte, le Maroc, le Nigeria et la Tunisie prendront part à la Coupe du monde 2018.

Et jusque-là, aucune sélection africaine n’a dépassé les quarts de finale.

Souleymane Diawara qui espère que pour cette fois-ci, les sélections africaines dépasseront les quarts de finale, a toutefois fait savoir que ce ne sera pas seulement sur le terrain.

"Les autres notamment les sélections européennes, elles ne se posent pas ce genre de problème", a-t-il rappelé, soulignant que le football, c’est un tout.

"Le football, il faut être compétiteur mais aussi, il ne faut pas oublier que c’est aussi dans la tête", a insisté l’ancien défenseur international.

"Les joueurs doivent être libérés et être focalisés seulement sur le terrain", a-t-il averti.
Lundi 18 Décembre 2017



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :