CDM 2022 : La fédération marocaine va introduire un recours pour contester la victoire de la France…


Le Maroc a décidé de déposer une contestation officielle auprès de la FIFA après l’arbitrage du match de demi-finale de coupe du monde face à la France.
D’après Foot mercato qui a publié l’information au lendemain de la défaite marocaine, la raison de cette contestation est liée aux « deux penaltys oubliés en première période », selon une source au sein de la fédération marocaine.
 
Pour cause, les marocains ont estimé qu’après une glissade dans sa propre surface, Théo Hernandez aurait fauché Sofiane Boufal. Si certains supporters marocains s'attendaient à un penalty, ce n'était pas le cas de Monsieur Ramos qui a décidé de siffler faute pour la France et de donner un carton jaune assez sévère à Sofiane Boufal. 
Le deuxième penalty supposé, concerne Selim Amallah. Le milieu du Standard de Liège s'est écroulé dans la surface sur un coup de pied arrêté sans que l'arbitre ne siffle quoi que ce soit.
Il faut souligner que l'arbitre mexicain de la rencontre, César Ramos a été au centre des débats puisqu'il a plusieurs fois eu des décisions assez incompréhensibles…
Toutefois, cette réclamation, comme toutes les réclamations après des décisions arbitrales, a très peu de chances d'aboutir, surtout dans un délai très court puisque la France affronte l'Argentine en finale du mondial ce dimanche…
Jeudi 15 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :